La Distillerie Bielle

Distillerie Bielle

L'histoire de la Distillerie Biellecommence avec la plantation de café Jean-Pierre en 1769. Après la mort de Jean-Pierre, en 1812, c’est Nicolas, son fils aîné, qui reprend le flambeau et qui s’associera, en 1826, avec son frère Maximilien pour créer une sucrerie.

Vingt et un an plus tard, au décès de Nicolas, commence une succession alambiquée qui durera dix ans et qui attribuera, en 1857, les terres de la famille Bielle à la société Espanet et Cie.

En 1868, après la dissolution de la société, les héritiers Espanet acquerront une propriété de 52 hectares (dont 14 plantés de canne) dotée d’une habitation, une sucrote (moulin à vent) et une sucrerie équipée de 4 chaudières (que tu peux voir dans mon web-livre ci-dessous en pages 7 à 11).

1882 offrira à Ernest Bourjac, en dédommagement de dettes contractées par le propriétaire d’alors, Fernand Espanet.

Puis, l’histoire s’opacifie jusqu’en 1923, date de à l’acquisition du domaine par Georges Bazile. C’est ce dernier qui le revendra à Paul Rameaux en 1955.

En 1975, c’est la Société d’Exploitation de la Distillerie Bielle, qui fera l’acquisition du domaine et qui le conservera jusqu’à nos jours (décembre 2019).

Actuellement, la SEDB est dirigée par le petit neveu de Paul Rameaux : Dominique Thiery.

Je t'invite à compulser, juste en-dessous, le web-livre de mes photos de la distillerie.



Page mise à jour le 06.12.2019